Les différentes régulations de chauffage

Pour profiter d’un bon confort thermique en termes de chauffage domestique ainsi que réaliser des économies d’énergie, il est essentiel de savoir gérer judicieusement sa consommation énergétique. À ce stade, il faut parler d’une normalisation ou d’une régularisation de son chauffage ! De telles rationalisations sont bénéfiques pour le budget d’une habitation, car elles allègent considérablement les dépenses en énergie allouées sur une grande période, les économies réalisées seront non négligeables à long terme.

Qu’est-ce qu’une régulation ?

Une régulation effectuée par un chauffagiste paris professionnel est donc en quelque sorte le commandeur principal du chauffage d’une habitation, car c’est elle qui module et gère la bonne marche des appareils de chauffage de celle-ci. Ainsi, c’est sa performance spécifique qui assurera le bon fonctionnement des appareils liés aux chauffages d’une maison (chauffe-eau électrique, ballon d’eau chaude, radiateurs…).

En d’autres termes, ce sera elle qui « orchestrera » la cohésion entre les équipements sanitaires responsables du chauffage domestique pour éviter toute perte inutile de chaleur.

Les modes de régulation

Une régulation peut être :

  • monozone

Avec cette forme de régulation, la température aura une même valeur dans toutes les pièces sans aucune exception : celle de la pièce où se trouve le thermostat. Les autres salles subiront quelquefois une légère variation de température allant d’un demi-degré à 2 degrés centigrades selon la surface ou l’isolation de celles-ci.

  • Multizone

Pour cette deuxième forme, les pièces auront des températures propres à chacune d’elles et selon ses besoins spécifiques. Cette mode de régulation évite ainsi des déperditions inutiles de chaleur grâce notamment à des sondes ou de robinets thermostatiques programmables qui normaliseront le débit de température. Cette sorte de « régulation centralisée » élaborée par un chauffagiste paris, sera le véritable cerveau électronique qui commandera votre système de chauffage.

Les différentes formes de régulation

Il y a quatre types de régulation, qui peuvent être utilisés seuls ou combinés avec d’autres pour améliorer leur performance. Vous pourrez ainsi opter pour :

  • Le simple aquastat

Cette forme de régulation nécessite un réglage de la température du fluide caloporteur circulant dans le réseau de chauffage à partir du générateur de chaleur (radiateurs, chaudières…) pour obtenir la température idéale d’une pièce.

  • Le thermostat d’ambiance « tout ou rien »

Avec un thermostat d’ambiance par contre, la température de l’air intérieur est contrôlée par une marche/arrêt du générateur de chaleur. Dès que cette température descend en dessous de la valeur fixée par le thermostat, le système de chauffage redémarre. Une fois la température dans la pièce normalisée, il s’arrêtera, d’où l’emploi du terme tout ou rien !

Pour fonctionner, un thermostat d’ambiance doit être relié par un fil électrique au générateur de chaleur ou par onde radio lorsqu’une connexion par câble est impossible.

Notons aussi qu’avec une chaudière à condensation, ce système de régulation n’est pas très optimal. Il y aura de possibles défauts de fonctionnement apportant un inconfort notable pour les usagers, tels que les bruits et coups de bélier dans les installations de chauffage, de gaspillage d’énergie, etc.

  • La régulation en fonction de la température extérieure

Cette forme de régulation peut être utilisée en complément ou non avec un thermostat d’ambiance, elle optimise le chauffage de la maison grâce à un système qui détecte la température extérieure. Elle permet ainsi au générateur de chaleur d’anticiper sur un éventuel refroidissement du logement en fonction des conditions météorologiques.

  • La régulation par robinet ou vannes thermostatiques

Solidement fixé sur les radiateurs, un robinet thermostatique ajuste automatiquement la température de la pièce où elle se trouve en fonction des besoins en chauffage de celle-ci. Il peut être mécanique ou électronique et dans ce cas il est programmable et peut être piloté à distance.