Quels critères prendre en compte dans le choix d’une gouttière pour sa maison?

La gouttière est un élément incontournable de la toiture. Elle assure la gestion des eaux de pluie, en l’occurrence leur collecte et leur évacuation. Le rôle de cet élément est non négligeable. En effet, la gouttière participe à la protection des murs extérieurs, des fondations, de la toiture et même de la partie intérieure de la maison. Son installation est donc indispensable. Néanmoins, il n’est pas toujours aisé de choisir une gouttière, surtout, lorsqu’on ne dispose d’aucune connaissance dans le domaine. Outre l’aspect esthétique, de nombreux critères sont à prendre en compte dans la sélection. Nous en parlons justement. Découvrez !

Vers quel modèle de gouttière se diriger?

Pour mieux choisir votre gouttière, il est conseillé de à solliciter les services d’un professionnel dans ce domaine comme ce couvreur dans la Marne. Cet artisan vous viendra en aide dans votre choix et peut se charger de l’installation et de l’entretien de ce dispositif.

En outre, on distingue principalement deux modèles de gouttières, à savoir les modèles rampants et les modèles pendants.

Comme leur nom le laisse entendre, les gouttières rampantes sont directement montées sur le rampant au niveau des tuiles. Il est également concevable de les installer sur une corniche. Ces modèles sont surtout appréciés pour leur élégance et leur côté discrets.En dépit de cela, ils ne s’adaptent pas à tous les types de revêtements de toit. Généralement, leur pose est exclusivement réservée aux toitures qui ne présentent aucun relief. Par ailleurs, ces gouttières n’ont pas été conçues pour accueillir une grande quantité d’eaux de pluie.

Pour ce qui est des gouttières pendantes, elles sont directement placées sur la partie inférieure de la pente de la toiture. Elles sont disponibles dans plusieurs dimensions, plusieurs formes et différentes couleurs. D’entre les deux types de gouttières, la gouttière pendante est le modèle le plus répandu. À la différence du premier modèle, celles-ci sont plus visibles. C’est d’ailleurs ce qui fait leur charme. En outre, leur pose est envisageable sur n’importe quel type de matériau de couverture.

La pluviométrie de la région, un facteur à prendre en compte

Dans le choix de la gouttière, on ne peut ignorer la pluviométrie de la région où la maison se trouve. En effet, cet élément collecte les eaux de pluie  qui s’écoulent sur la toiture. Elle doit pouvoir assurer cette fonction qu’il pleuve en abondance ou non. Ainsi, il est essentiel de connaitre la pluviométrie annuelle de la région en question. Sachez que le type de gouttière à mettre en place ainsi que son développent en dépendent. En outre, la capacité d’écoulement de ce système d’évacuation est tributaire de sa forme et de sa taille.

Par conséquent, pensez à consulter la carte de pluviométrie de votre localité. Vous pourriez ainsi opter pour une gouttière qui s’adapte mieux à vos besoins.

À titre d’information, le développement désigne la largeur de la feuille métallique utilisée pour la conception d’une gouttière. Par exemple, un développement de 30cm correspond à une feuille d’une largeur métallique de 30 cm. Sachez que plus le développement est important, plus la gouttière est en mesure de recevoir une quantité considérable d’eaux de pluie.

Choix de gouttière : vers quel type de matériau se tourner?

Comme vous l’aurez compris, il existe toute une panoplie de gouttières disponibles sur le marché. Leur dimension, leur forme, leur capacité d’écoulement, mais surtout le matériau dans lequel elles sont faites fait toute la différence. Ici encore, nous vous incitons à demander conseil à un couvreur professionnel. En effet, les fabricants font usage de différents matériaux pour le façonnage des gouttières. On peut citer :

  • Le zinc. Les gouttières en zinc sont les plus courantes. Elles vous feront profiter d’un bon rapport qualité-prix. Elles ont une excellente résistance à la corrosion, aux intempéries et aux variations fréquentes de température.
  • L’aluminium. Les gouttières en zinc sont disponibles dans plusieurs coloris. Malgré qu’elles soient plus coûteuses, elles sont plus résistantes que le premier modèle. En général, elles sont carrées ou moulées.
  • Le PVC. On retrouve surtout les gouttières en PVC sur les maisons individuelles. Elles ont un rendu esthétique assez impressionnant comme elles sont en vente dans une large gamme de couleurs. Néanmoins, elles sont sensibles à la corrosion et ont une résistance moindre aux intempéries.