Conseils pour des travaux en hauteur en toute sécurité

On ne peut pas intervenir sur des travaux en hauteur sans prendre en compte tous les risques liés à cette intervention. En effet, sans une préparation préalable et des équipements de sécurité adaptés et aux normes, votre vie ou celles des autres personnes intervenant sur le chantier seront mis en danger.

Intervenir en toute sécurité

Votre chantier est régulier ou de façon ponctuelle ? Peu importe, les conseils de sécurité à suivre pour la sécurisation d’un chantier seront identiques. Il faut savoir que les chutes sont les principales causes d’accidents mortels dans le secteur du BTP chaque année. En plus de cela, les chutes ne laissent rarement de deuxième chance.

Voici quelques conseils non exhaustives pour travailler en hauteur et en toute sécurité :

  • Utilisez des gardes-corps, des lignes de vie ou encore des filets de sécurité. En effet, ce type de protection reste le moyen le plus simple pour assurer votre sécurité ou celle de vos employés. Il en existe pour toutes les situations. Il faudra simplement penser à ce que les équipements respectent les dernières normes françaises et européennes et qu’ils sont bien entretenus (d’ailleurs, la loi impose de les contrôler annuellement par des professionnels agréés).
  • Pensez aux équipements de protection individuelle (EPI) ! Il faudra là aussi vous assurer que les équipements soient conformes aux normes européennes, mais aussi adapté à la situation. Parmi les EPI souvent cités, nous pouvons lister les harnais ou encore le casque, deux équipements qui doivent souvent être acheté pour chacune des personnes intervenant en hauteur, car elle doit s’adapter aux besoins et à la morphologie de celui-ci.
  • Formez vos employés au travail en hauteur. En effet, avoir des équipements c’est bien, mais encore faut-il savoir les utiliser ! Dans tous les cas, la loi impose une habilitation pour ce type de travail, mais rien ne vous empêche de mettre régulièrement vos connaissances à jour avec des formations supplémentaires.

Adapter les besoins en fonction de la situation

Chaque intervention en hauteur a ses particularités. Avant de se lancer tête baissée dans un chantier, prenez le temps d’analyser la situation. Tous les éléments doivent être prises en compte : la hauteur, mais aussi le nombre de personnes accédant au chantier, la fréquence d’accès, le temps d’intervention, le dénivelé, etc. Si l’environnement le permet, privilégiez les échafaudages ou tout type de plateformes, bien moins risqués qu’une échelle.

Il faut savoir que les réglementations sur le travail en hauteur sont parmi les plus exigeantes. N’hésitez donc pas à vous faire aider par des professionnelles du secteur, cela vous évitera tout inconvenu qui pourrait risquer votre vie ou celle de vos employés.